home
complexe
les acteurs
sponsoring et publicité
accès
contact
liens

COMMENTAIRES

LE BLACK OUT
Neuchâtel/Xamax- FC Servette, 6-1 (2-1)


  

Non, la solidarité romande n’a rien à voir dans ce résultat. Les Servettiens n’ont pas été des adversaires trop complaisants à La Maladière. Leur défaite fleuve (6-1) ne sanctionne pas un manque de combativité quelconque. Simplement, ils n’ont jamais su maîtriser leur trop grande nervosité. L’expulsion de Londono (57e) véritable tournant du match, illustra une agressivité mal contrôlée. Après une première demi-heure relativement satisfaisante, les « grenat » prirent eau de toute part. Dépassés par la force de démarrage de N’Futi, les défenseurs, Vardanyan le premier, perdirent le contrôle de la situation. A l’arrivée, l’addition aurait pu être plus lourde encore compte tenu du nombre incroyable d’occasions que se créèrent les Xamaxiens.

Au moment de la sortie de Londono, les Servettiens étaient déjà menés 2-1. En moins de dix minutes, entre la 64e et la 73e minute, Roth encaissait trois autres buts. Le coup de grâce était porté à la 90e minute par le joker Hassli. Auteur de l’unique but genevois (31e) Zambrella fut l’un des seuls de son équipe à jouer sur sa valeur. Obradovic, qui l’assistait à la construction, passa une soirée cauchemardesque. Sa responsabilité est directement engagée sur trois (21e, 41e et 67e) des six buts encaissés. Au moment où il s’apprête à négocier une éventuelle prolongation de son contrat, le Serbe n’est plus en position de force. A la vérité, plusieurs de ses coéquipiers ont également perdu des points dans cette déroute. Muselé par Barea, Kader n’a que trop rarement porté le danger à la pointe de l’attaque. Sur les côtés, après une bonne entame de match, Lombardo et Mespah ont subi la loi d’opposants sublimés par l’enjeu.

Stade de La Maladière
, 7.200 spectateurs.
Arbitre : Claudio Circhetta.
Buts : 21e M’Futi 1-0, 31e Zambrella 1-1, 41e Forschelet 2-1, 64e M’Futi 3-1, 67e Bättig 4-1, 73e Zambaz 5-1, 90e Hassli 6-1.

Neuchâtel/Xamax : Delay ; Von Bergen, Barea, Portillo ; Griffiths (78e Ojong), Oppliger (76e Mangane), Bättig, Zambaz (83e Hassli); Forschelet ; M’Futi, Rey.

FC Servette : Roth ; Londono, Vardanyan, Jaquet, Cravero ; Lombardo (66e Thurre), Obradovic (70e Comisetti), Diogo, Zambrella, Mesbah (60e Bratic) ; Kader.

Plan du site | 2002 Copyright © Stade de Genève - Web design by Aldemos