home
complexe
les acteurs
sponsoring et publicité
souscription
accès
contact
liens

COMMENTAIRES

UNE DEFAITE TROP PREVISIBLE...
FC Saint-Gall-FC Servette, 2-0 (1-0)


A l'Espenmoos, la défaite était prévisible. Face à une formation saint-galloise portée par un public toujours aussi enthousiaste, le FC Servette n'avait pas les armes nécessaires pour s'imposer dans ce match sans véritable enjeu. Confronté une fois encore aux défections de plusieurs titulaires (Lombardo, Bah, Obradovic, Bratic et Zambrella), Schällibaum prenait le risque de titulariser trois jeunes réservistes (Pauchard, Sonnerat et Pont). Combatif en diable, ce trio de néophytes ne déçut pas. En revanche, l'entraîneur était en droit d'attendre plus de mordant chez ses deux attaquants de pointe. Ni Kader ni Thurre ne mirent réellement en danger l'excellent gardien Razzetti. Le Togolais termine néanmoins au deuxième rang, derrière Chapuisat, au classement des buteurs 2003/04 avec 19 réussites. En revanche, l'ex-Lausannois se retrouve les mains vides. Il est en position de faiblesse face à Marc Roger à l'heure où le FC Servette obtient sa fameuse licence.

L'arrivée de Moldovan le condamne implicitement. Toujours aussi impulsif, Schällibaum fut expulsé du banc de touche à la 72e minute. Cet incident mineur n'influa en rien sur le déroulement de la partie. La défaite aurait été plus lourde, si le Ghanéen Alex, auteur du deuxième but (57e), n'avait pas galvaudé plusieurs occasions devant la cage de Roth. Pour figurer en Coupe de l'UEFA, le FC Servette n'échappera pas à un gros effort de recrutement.

Stade l'Espenmoos, 9.000 spectateurs.
Arbitre : Rutz.
Buts : 29e Pavlovic 1-0. 57e Alex 2-0.

FC Saint-Gall : Razzetti; Zellweger, Maric, Wolf, Soufani; Pavlovic (68e Barnetta), Imhof, Jairo, B. Sutter (46e D. Marazzi); Merenda, Alex.

FC Servette : Roth; Pauchard (83e Leandro), Jaquet, Cravero (60e Comisetti), Sonnerat; Pont, Diogo, Aziawonou, Mesbah (62e Dugic); Kader, Thurre.

Plan du site | 2002 Copyright © Stade de Genève - Web design by Aldemos