home
complexe
les acteurs
sponsoring et publicité
accès
contact
liens

COMMENTAIRES

FC SERVETTE-FC WIL, 3-1 (1-1)
      

Des applaudissements nourris


Les motifs d’espoir entrevus lors des matches de préparation se concrétisent à l’ouverture du championnat. Les Servettiens remportent une victoire convaincante aux dépens du FC Wil. Au coup de sifflet final, les applaudissements nourris des 4.916 spectateurs payants font même oublier le poids des absents. Après avoir longtemps espéré sauver un point au Stade de Genève, les Saint-Gallois ont tout perdu dans l’ultime quart d’heure. Un but d’Obradovic, avec la complicité involontaire du gardien Beney, récompensait à la 76e minute la fougue offensive des « grenat ». Six minutes plus tard, un slalom de Diogo portait le coup de grâce.

Vainqueurs 3-1, les protégés de Marco Schällibaum avaient pris l’avantage dès la 15e minute par leur nouvelle recrue, Aziawonou, sur un service de Bah, le meilleur joueur de la rencontre. Mais à la 23e minute, un coup franc insidieux de Rizzo trompait toute la défense et offrait une égalisation inespérée au FC Wil. Avec le demi Montandon attaché au marquage exclusif d’Obradovic, les Saint-Gallois perturbaient le développement des actions servettiennes. Mais en seconde période, cette parade se révélait insuffisante face à la résolution de l’équipe locale. Les introductions de Lombardo et de Diogo, dans les vingt dernières minutes, faisaient la différence. Bel athlète au pied gauche très sûr, le Noir Aziawonou (ex-FC Thoune) a réussi son examen de passage, tout comme l’Arménien Vardanyan qui forme avec Hilton une paire d’arrières centraux à l’autorité impressionnante. Au FC Wil, le métier de Romano et le talent de Fabinho furent les seuls atouts d’une équipe au potentiel technique fort modeste.

Stade de Genève, soirée caniculaire. 4.916 spectateurs.
Arbitre : Etter.
Buts : 15e Aziawonou 1-0, 23e Rizzo 1-1, 76e Obradovic 2-1, 82e P. Diogo 3-1.

SERVETTE : Roth ; Jaquet, Vardanyan, Hilton, Cravero ; Bah, Londono (71e Lombardo), Aziawonou, Comisetti (71e Diogo) ; Obradovic (88e Weber), Kader.

WIL : Beney ; Winkler, Mangiarratti, Romano, Rizzo ; Montandon ; Eugster (83e Blunschi), Fabinho, Renggli (57e Rogerio), Da Costa (57e Nushi) ; Lustrinelli.

Plan du site | 2002 Copyright © Stade de Genève - Web design by Aldemos