home
complexe
les acteurs
sponsoring et publicité
accès
contact
liens

LA CHRONIQUE de Jacques Ducret
Mai 2003
Les références des footballeurs albanais

L’Albanie n’est plus ce bastion avancé de la Chine maoïste du bloc communiste de l’Europe de l’Est. Elu démocratiquement, son président Alfred Moisiu l’a engagée sur la voie de la stabilité. Ce processus ne va pas sans heurt. Les bouleversements survenus après la chute du régime dictatorial d’Enver Hoxha en 1990 se firent sentir dans tous les secteurs. Le sport ne fut pas épargné. L’exode massif des meilleurs footballeurs eut des répercussions fâcheuses sur le rendement de la sélection nationale. Depuis peu, le redressement est sensible. L’Albanie retrouve dans le concert européen la place honorable qui était la sienne autrefois. En 1965, elle poussait la Suisse dans ses derniers retranchements au stade des Charmilles en match éliminatoire de la Coupe du Monde. Vainqueurs 1-0 après avoir souvent été dominés, les Helvètes étaient sifflés à la sortie par le public genevois. Deux ans plus tard, les Albanais créaient une véritable sensation en tenant tête à l’Allemagne, à Tirana (0-0). Trente-cinq ans ont passé, l’Albanie, petit pays de trois millions habitants, joue à nouveau dans la cour des grands. N’a-t-elle pas battu la Russie (3-1) en mars dernier ?

Sous la direction de son coach allemand Hans-Peter Briegel, des joueurs de valeur constituent la grande force de la sélection albanaise, à l’image du demi Edwin Murati, qui porta les couleurs du PSG, et de l’avant-centre de Brescia, l’imposant Igli Tare (1m.91/90kg.). Invaincus chez eux dans le groupe 10 de l’Euro 2004, après avoir reçu la Suisse, la Russie et l’Eire, les footballeurs balkaniques doivent encore faire la preuve de leur force à l’extérieur. Le rendez-vous est pris au Stade de Genève le mercredi 11 juin 2003.

jd

Haut

Archives :

-Les nouveaux visages de la Squadra Azzurra
-Le FC Thoune : une gestion sportive exemplaire
-L'Italie promet du spectacle au Stade de Genève
-Le FC Zurichois et ses virtuoses argentins
-Les raisons du limogeage de Roberto Morini
-La riche histoire des Young Boys
-Stade de Genève: « J-20 »
-De Köbi Kuhn à Jacques Santini
-Menaces sur les équipes nationales
-L'Autriche et la Suisse hibernent
-La hotte du Père Noël
-Trois matches de l'Euro 2008 au Stade de Genève
-FC Servette : l'Europe est à sa portée
-Les adieux aux Charmilles : de Jacky Fatton à Patrick Muller
-FC BALE : La clef du succès
-L'Euro 2004 : premier bilan
-Valse des entraineurs en Autriche
-Des mécènes font la force du football alémanique


Plan du site | 2002 Copyright © Stade de Genève - Web design by Aldemos