home
complexe
les acteurs
sponsoring et publicité
accès
contact
liens

LA CHRONIQUE de Jacques Ducret
Juillet 2003
Le Stade et ses bienfaits

« LE DERNIER ENDROIT OU L’ON REVE »

« Le stade est devenu le dernier endroit où l’on rêve. » Cette phrase si évocatrice introduit le sujet intitulé « enjeu de société » du séminaire organisé à Paris sous l’égide de « Sciences Po », et que préside l’un des plus remarquables historiens de notre temps, René Remond, membre de l’Académie française.

Ce colloque, qui se poursuivra jusqu’en décembre, devrait retenir l’attention du Maire de la Ville de Genève, Christian Ferrazino. A l’écoute de personnalités aux compétences intellectuelles reconnues, il surmonterait, espère-t-on, ses préjugés. Aveuglé par des querelles partisanes, il s’est profilé comme un adversaire résolu du Stade de Genève. Il pousse des cris d’effraies comme si ce n’était pas un terrain de football mais un Sex-Shop qui avait été construit à la Praille. Bien qu’il admet ne pas connaître grand-chose au ballon rond, le président de la Ville de Zurich, Elmar Ledergerber fait montre d’une plus grande ouverture d’esprit. Dans une récente interview accordée au quotidien « Tages-Anzeiger », il le dit sans ambages : « Après les cinémas, les matches de « foot » sont les manifestations culturelles qui attirent le plus grand nombre de spectateurs ! ».

La culture ne s’arrête pas aux fastes de l’opéra ou au décor plus étriqué d’un théâtre subventionné. Elle englobe aussi les manifestations sportives. Celles-ci font partager des émotions diverses au plus grand nombre. Parmi les spectateurs, qui se pressent dans les stades, tous n’ont pas eu le privilège de mener des études suffisantes pour goûter à
des plaisirs artistiques raffinés. Un homme de gauche devrait être sensible à cet aspect de la question. Encore faut-il qu’il ait des racines prolétariennes. Figure emblématique du Parti du Travail, dont il fut le secrétaire général durant de longues années, Armand Magnin, ancien Conseiller National, était un spectateur assidu des Charmilles. Il y retrouvait bien des camarades de lutte. Dans des envolées oratoires improvisées, il savait mieux que personne parler de l’importance sociologique d’un stade dans une cité moderne.

A Genève, le signe le plus tangible d’un retour à la normale, après les fusillades sanglantes du 9 novembre 1932 à la rue Dancet, ne fut-il pas, quatre jours plus tard, la diversion apportée par le derby Servette-Carouge en Coupe de Suisse ? Au cours des cinq longues années de mobilisation sous le « gris vert », entre 1939 et 1945, les joies du stade procuraient un dérivatif bienvenu. Au printemps 1940 aux Charmilles, le général Henri Guisan assistait en personne au match qui opposait la crème des footballeurs du pays sous les maillots de la 1ère et de la 2è division de l’Armée.

En France, l’aspect fédérateur du sport est mieux perçu. Les municipalités n’hésitent pas à soutenir financièrement le club professionnel de « foot » de leur cité. Qu’elles soient de droite ou de gauche. Ainsi lorsqu’à Saint-Etienne au début des années quatre-vingt, les communistes se retrouvèrent aux commandes, ils se gardèrent bien de remettre en cause le soutien apporté aux « Vert ».

jd

Haut

Archives :

-Une double victoire au Stade de Genève
-Philippe senderos : faire face à la concurrence
-La France prête à défendre son titre européen
-Les références des footballeurs albanais
-Les nouveaux visages de la Squadra Azzurra
-Le FC Thoune : une gestion sportive exemplaire
-L'Italie promet du spectacle au Stade de Genève
-Le FC Zurichois et ses virtuoses argentins
-Les raisons du limogeage de Roberto Morini
-La riche histoire des Young Boys
-Stade de Genève: « J-20 »
-De Köbi Kuhn à Jacques Santini
-Menaces sur les équipes nationales
-L'Autriche et la Suisse hibernent
-La hotte du Père Noël
-Trois matches de l'Euro 2008 au Stade de Genève
-FC Servette : l'Europe est à sa portée
-Les adieux aux Charmilles : de Jacky Fatton à Patrick Muller
-FC BALE : La clef du succès
-L'Euro 2004 : premier bilan
-Valse des entraineurs en Autriche
-Des mécènes font la force du football alémanique


Plan du site | 2002 Copyright © Stade de Genève - Web design by Aldemos